mar. Août 16th, 2022

Urgent : Le Ministère Public ordonne au Commissaire Général de la police d’empêcher l’élection du nouveau 1er Vice-Président de l’AN

Le Ministère public du Conseil d’État engage un bras de fer avec l’Assemblée Nationale.

Après avoir confirmé par le biais du 2ème Vice-Président de l’Assemblée Nationale, la tenue de l’élection du nouveau Premier Vice-Président de la chambre basse du Parlement, en remplacement de Jean-Marc Kabund prévue ce vendredi 12 juin à 10 heures précises, le Conseil d’État vient d’ordonner au Commissaire Général de la Police Congolaise d’empêcher ladite élection.

Ordonons :

Au Commissaire Général de la Police Nationale Congolaise de prêter main forte à l’exécution de l’ordonnance prérappelée dont copie en annexe, en empêchant la tenue de la séance de l’Assemblée Nationale pour l’élection du nouveau Premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale prévue ce vendredi 12 juin 2020 à 10 heures au Palais du Peuple.

La présente réquisition est signée par l’officier du Ministère Public, le Procureur Général TELA ZIELLE Octave.

Présentement, plusieurs Députés Nationaux sont bloqués à l’extérieur de l’hémicycle, attendant la décision des membres du Bureau de l’Assemblée Nationale.

Juste-info.net reviendra sur ce feuilleton avec des plus amples détails pour éclairer ses lecteurs.

Olivier Tshimanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.