sam. Août 6th, 2022

Sport-Basket-ball: Denise Nyakeru Tshisekedi a reçu les anciennes basketteuses de l’équipe nationale

Denise Nyakeru Tshisekedi, Première dame de la RDC, s’est engagée dans le processus de valorisation de la femme congolaise.

C’est dans ce cadre qu’elle a échangé le mercredi 1 juillet à Kinshasa avec les anciennes basketteuses de l’équipe nationale de la RDC.

L’épouse du Chef de l’Etat entend reconnaître les mérites de ces anciennes joueuses.

« Je vous remercie et je tiens à vous dire que la République ne vous oublie pas. Moi, je trouve que dans notre pays, les jeunes filles ne font pas assez de sport. Je vous admire et j’aimerai qu’à votre tour, vous donniez envie aux autres filles à faire le sport parce que le sport c’est la santé.

Je sais qu’il y a beaucoup de filles qui aiment les sports mais elles ont besoin de modèle et avoir des personnes qui peuvent les accompagner et leur montrer le bien fait de cela. Nous allons voir dans quelle mesure vous pouvez nous accompagner dans notre vision basée sur la valorisation de la femme”, a déclaré Denise Nyakeru.

Les hôtes de la première dame ont profité de cette occasion pour lui soumettre leur mémo. Ce dernier comprend trois points essentiels à savoir :

– La prise en compte de leurs services rendus à la nation ;

– La rémunération en vue d’une amélioration des conditions de vie et ;

– L’accompagnement de la Première dame pour encadrer la jeune fille dans le domaine du sport précisément le basket-ball.

Ces championnes, réunies en association ont, en outre, décidé d’aider la Première dame dans la matérialisation de sa vision; celle de l’encadrement de la jeune sportive.

Pour honorer l’épouse du Chef de l’État, l’equipe nationale championne du Congo a remis sa coupe de championne d’Afrique à Denise Nyakeru Tshisekedi.

La délégation des anciennes basketteuses était conduite auprès de la Première dame par la capitaine Nguya Anakwete Jacqueline.

Il sied de noter que cette action rentre dans le cadre du Mouvement de la Premiere dame dénommé “Plus fortes”, pour contribuer à une société congolaise dynamique où la femme doit être libre, forte et valorisée.

 Glad Nganga Kanza

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.