ven. Jan 28th, 2022

RDC : Un collectif d’ONGS humanitaires apporte son soutien au Dr Denis Mukwege

Sacré Prix Nobel de la Paix 2018, le médecin congolais Denis mukwege fait l’objet des menaces de mort depuis deux mois.

Selon physicians human rights HPW, une organisation américaine qui milite pour le respect des droits de l’homme, Denis Mukwege subit des menaces de mort par un haut officier Rwandais à travers la télévision d’Etat. Il s’agit du Général James Kabarebe, Ministre de la Défense honoraire du Rwanda et Conseiller en matière de Sécurité de Paul Kagame, Président de la République du Rwanda.

Le gynécologue congolais est reproché d’avoir dénoncé le massacre des civils perpetré par des groupes armés et des violences faites à la femme opérées par ces derniers dans l’Est de la RDC.

Dans une déclaration conjointe signée ce mercredi 19 Août 2020 à Kinshasa, 44 ONG humanitaires ont dénoncé les menaces que subit le Prix Nobel de la paix 2018 .

Par ailleurs, ces organisations sollicitent la volonté du gouvernement à pouvoir renforcer la sécurité du Dr Denis Mukwege surnommé affectueusement réparateur des femmes.

« Nous denonçons bien haut les menaces de nature à faire taire une voix qui milite pour la paix et le respect des droits de l’homme », précisent-elles.

Considéré comme une des figures emblématiques de la societé civile, Denis Mukwege est le fondateur de l’hôpital de Panzi au Sud-Kivu où sont soignées les femmes victimes des violences sexuelles. Grâce à ce travail, l’académie de Stockholm en Suède lui a decerné le Prix Nobel de la Paix 2018.

Didier Plotin Yambenga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *