mar. Août 16th, 2022

RDC/POLITIQUE : Nomination des Secrétaires Généraux. La Présidence de la République ordonne de « rapporter ledit arrêt »

Le Directeur de cabinet adjoint du Chef de l’État Désiré Cachemir Kolongele Eberande a répondu à la Ministre de la Fonction Publique au sujet de la mise en place et affectation des Secrétaires Généraux de l’administration publique.

Le Dircaba du Président de la République renseigne que ledit arrêté n’a pas respecté scrupuleusement les prescrits de l’article 81 alinéa 1er point 4 de la constitution de la RDC.

Le Professeur Désiré Cachemir Kolongele rajoute que certaines dispositions légales n’ont pas été respectées notamment celle de l’article 19 de la loi numéro 16013 du 15 juillet 2016 portant statut des agents de carrières des services public de l’État.

Mais aussi de l’article 4, de l’ordonnance 82-029 du 29 Mars 1982 portant règlement d’administration relatif à la carrière de personnel du service public de l’État.

Il renchérit en disant qu’il ne faut pas omettre , l’instruction de la haute hiérarchie toujours en vigueur, contenue dans le communiqué officiel de la Présidence de la République, du 25 janvier 2019.

Ladite instruction évoque, « l’interdiction de procéder aux mouvements du personnel de l’administration publique ».

Le Directeur adjoint du Cabinet du Chef de L’Etat Félix-Antoine Tshisekedi conclut en disant que cette mise en place est intervenue en violation des dispositions et institutions précitées.

Désiré Cachemire Kolongele Eberange a, in fine, invité la Ministre de la Fonction Publique a « rapporté ledit arrêt » sur instruction du Chef de l’État afin de préserver la paix sociale au sein de l’administration publique en cette période d’État d’urgence Sanitaire.

Glad Nganga Kanza

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.