mar. Août 16th, 2022

RDC : L’UDPS prend acte de la volonté manifestée par le FCC et promet de tirer toutes les conséquences en cas d’éviction de Kabund

L’Union pour la Démocratie et le Progrès Social UDPS a pris acte de la volonté manifestée par le Front Commun pour le Congo FCC visant à déstabiliser le Premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale Jean-Marc Kabund de son poste.

La pétition initiée par le député MLC Jean-Jacques Mamba contre Jean Marc Kabund, 1er Vice-Président de l’Assemblée Nationale prend une tournure Politique alarmante.

Le parti présidentiel s’est officiellement prononcé le jeudi 14 mai à ce sujet. Dans un communiqué de presse approuvé par la hiérarchie du parti, la formation de Félix Tshisekedi affirme suivre avec attention mais sans surprise, « l’initiative du FCC, utilisant de prête-visage pour s’attaquer à la présence de Jean Marc Kabund au bureau de l’Assemblée Nationale ».

Dans le même communiqué de presse, l’UDPS rappelle que l’architecture du Bureau de la chambre basse est le fruit de la coalition FCC-CACH. « Détruire cette composition n’est ni plus ni moins que mettre fin à la coalition qui lient les deux parties », peut-on lire.

«L’Udps prend acte de la volonté ainsi manifeste du FCC et va en tirer toutes les conséquences», conclut le communiqué.

Pour rappel, Jean Marc Kabund est accusé d’avoir déclaré sans preuves que le congrès coûterait 7 millions USD au trésor public.

Olivier Tshimanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.