dim. Jan 16th, 2022

RDC/Kinshasa : Les infirmiers en grève sèche de trois jours pour protester contre le viol de leurs collègues

Les personnels soignant de Kinshasa ont annoncé ce mercredi 16 septembre une grève sèche de trois jours en signe de protestation contre le viol fait à leurs collègues de Kisenso.

« Les 2 infirmières violées à Kisenso travaillaient sans prime, ni salaire. Elles œuvraient pourtant depuis plusieurs années dans une structure de l’État », regrettent-t-ils sur une radio de la place.

Ainsi, pour manifester leur mécontentement, ce corps médical indiquent entrer, à l’unanimité, en grève.

Au total, 8 prévenus ont comparu devant le tribunal mardi 15 septembre dans cette affaire. 3 ont été condamnés sous une peine unique de 20 ans de servitude pénale et chacun versera une amende de 800.000 francs congolais.

Deux autres par contre sont acquittés pour absence d’indices de culpabilité et, trois sont renvoyés au tribunal pour enfants parce qu’ils sont mineurs.

Claus Mbuatas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *