sam. Jan 29th, 2022

RDC : Franck Diongo demande le suivi du procès Chebeya et la comparution de John Numbi

Le Président National du MLP, Franck Diongo a appelé mardi au suivi du procès de l’activiste des droits de l’homme Floribert Chebeya et de son chauffeur Fidèle Bazana, disparu dans des circonstances non encore élucidées jusqu’à ce jour.

Avec un ton très ferme lors d’un point de presse mardi à Kinshasa, Franck Diongo a fait savoir que le retour du fugitif Christian Ngoy et la restauration de l’État de droit par l’actuel Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi se présentent comme une meilleure opportunité pour permettre aux familles des victimes d’être rétablies dans leurs droits.

Déterminé, Franck promet de se battre jusqu’au bout pour honorer la mémoire de ce vaillant combattant de la liberté et du respect des droits de l’homme.

Déjà, le MLP, son parti a donné gratuitement les avocats pour travailler de concert avec le collectif des avocats des familles Chebeya et Bazana, afin de permettre à la vérité de se manifester sur ce dossier.

Dans le même ordre d’idée, Franck Diongo a demandé à l’État congolais de faciliter le retour au pays de Paul Milambwe, puisqu’il prétend avoir des révélations.

« Pour un procès équitable, le Général John Numbi devra comparaître comme accusé et non en étant renseignant comme ce fut le cas lors du premier procès », a-t-il déclaré.

Selon ce dernier, le Général John Numbi est une personne clé dans cette affaire. L’élévation en grade du Major Christian Ngoy et sa fuite organisée au Rwanda en disent long, a-t-il poursuivi.

Il reste déterminé à accompagner les familles des victimes dans ce combat, tout en rappelant que le regretté Floribert Chebeya fut l’un de ses avocats, a-t-il affirmé.

Laurentine Bongesa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *