ven. Jan 28th, 2022

RDC : Des « jeunes engagés » montent au créneau pour dénoncer la continuité des violences et massacres dans l’Est du pays

Ce samedi 05 septembre 2020, la structure « Les jeunes engagés » regroupant en son sein des journalistes, des activistes et d’autres jeunes de différentes catégories ont manifesté devant l’immeuble du Gouvernement sur le Boulevard du 30 Juin à Gombe, dans la capitale Kinshasa, contre les violences et massacres qui continuent à battre record dans la partie Est du pays.

Pour les organisateurs de ce sit in, joints par juste info.net, le gouvernement de la République doit vite briser le silence afin de sécuriser les Congolais qui sont menacés par des groupes armés qui opèrent dans l’Est et dans d’autres coins du pays.

Ils ont par ailleurs dénoncé le meurtre des élèves survenu pendant qu’ils étaient en plein examen du TENAFEP à Masisi dans le Nord-Kivu la semaine dernière et l’attaque des finalistes à Isiro dans le Haut Uélé où une finaliste a été violée.

Pendant leur manifestation, la Police Nationale Congolaise s’est déployée pour les disperser et les ramener à quelques mètres de l’immeuble du Gouvernement plus précisément à la Place des évoluées.

Ces derniers regrettent de n’avoir pas fait passer le message comme il fallait.

Signalons qu’il y a pas eu d’interpellation des manifestants qui ont fait preuve d’une collaboration étroite avec la Police Nationale Congolaise.

Ketsia Keredjim

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *