dim. Jan 16th, 2022

RDC-COVID19 : Jeanine MABUNDA à la rescousse des enfants des soldats et policiers

La Présidente de l’Assemblée Nationale, l’honorable Jeanine Mabunda a posé un acte de générosité en faveur des enfants des militaires et policiers de la République Démocratique du Congo ce jeudi 03 septembre 2020, à Kinshasa.

En effet, l’Asbl Telema Muana Mampinga (TMM), ONG qui regroupe les enfants des militaires et policiers de la RDC a reçu 117 cartons de metronidazole, un médicament intervenant dans le traitement des symptômes de la Covid-19.

Dans le souci de préserver la santé de la jeunesse en général et de la jeunesse vulnérable en particulier, Jeanine MABUNDA a, à travers son Directeur de Cabinet Adjoint, jeté son dévolu sur l’Asbl Telema Muana Mampinga qui se démène tant bien que mal pour donner un sens de responsabilité et de dignité humaine aux enfants des militaires et policiers souvent négligés dans la société.

Cet acte de générosité et de patriotisme de Jeanine Mabunda permettra à TMM d’équiper quelques structures médicales engagées dans la lutte contre la Covid-19.

Benjamin Mukulungu, Directeur de Cabinet Adjoint de la Présidente de la chambre basse du Parlement a expliqué le bien fondé de l’acte posé ce jour par la Présidente de l’Assemblée Nationale.

« Après avoir constaté le travail que vous faite sur terrain, vous avez été sélectionnée pour que vous puissiez avoir les facilités, afin d’exécuter votre mission qui est une mission salutaire et citoyenne. S’occuper des enfants des militaires c’est travailler pour le développement et l’avenir du pays », a souligné le Dircaba de Jeanine Mabunda.

Recevant ce don en cette période de la Covid-19 et toutes ses retombées sur l’économie nationale, la Coordonnatrice Principale de Telema Muana Mampinga, Christella KIAKUBA a exprimé sa reconnaissance à l’endroit de Jeanine Mabunda dont la condition sociale de la population a toujours été l’une de ses préoccupations.

Christelle KIAKUBA a rappelé le dernier passage de la Présidente de l’Assemblée Nationale dans la partie Est du pays dans le but d’appuyer les Fardc au front et écouter leurs doléances.

La coordonnatrice de TMM a promis de distribuer ces médicaments dans quatre structures hospitalières basées dans quatre camps militaires et policiers.

Outre la santé, la structure TMM oeuvre aussi dans l’éducation et l’environnement. Elle sensibilise sur les maternités précoces, le VIH sida sans oublier l’observance des gestes barrières contre la Covid-19.

Olivier Tshimanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *