mar. Août 16th, 2022

RDC COVID 19 : Mgr Gérard Mulumba ne serait pas mort du Coronavirus (Enquête)

La mort inopinée de l’Evêque Emérite de Mweka et Chef de la Maison Civile du Chef de l’État, Gérard Mulumba, a suscité débat dans le chef de la population Congolaise.

Une mort due au Coronavirus, diraient certains; Une mort due à l’empoisonnement, clameraient d’autres.

Pour dissiper le doute dans les esprits des Congolais, Juste-info.net a mené une simple enquête pour essayer d’éclairer la lanterne afin que celle-ci en tire conséquence.

Juste-info.net a de prime à bord parcouru les communiqués nécrologiques officiels. Partant du communiqué nécrologique de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), passant par celui de la Maison civile du Chef de l’État y compris celui signé par la famille biologique de Mgr Gérard Mulumba, aucun communiqué n’a pourtant pas fait mention d’une mort relative au Coronavirus moins encore à l’empoisonnement pour expliquer la raison du décès de l’Evêque Emérite de Mweka.

Un extrait du communiqué de la CENCO: « La CENCO informe l’opinion nationale et la communauté chrétienne catholique la mort, mercredi 15 avril aux Cliniques Ngaliema, de Mgr Gérard Mulumba par ailleurs chef de la Maison Civile du Président de la République ». Ce communiqué de la CENCO signé par le Secrétaire Général de cette dernière n’a pas fait mention de la maladie pour laquelle Mgr Gérard Mulumba a tiré révérence.

Du côté de la famille biologique et de la Maison Civile du Chef de l’État, un communiqué nécrologique a été conjointement signé par Mme. Eugénie Tshika wa Mulumba (famille) et une personnalité de la Maison civile. Ce communiqué n’attribue pas son décès au COVID-19, mais plutôt à une courte maladie.

Par contre, depuis l’annonce de la mort de Mgr Gérard Mulumba, des sources médiatiques concordantes ont fait allusion au COVID-19 comme étant à la base de la mort du Chef de la Maison Civile du Chef de l’État. Ce qui a d’ailleurs, suscité débat tant à l’UDPS que dans les milieux rapprochés du Président de la République.

Plus d’inquiétudes que des questionnements de la population surtout lorsqu’on sait que, deux autres personnalités proche du Président de la République sont mortes récemment de suite du Covid 19. Bref, des lieutenants du Chef de l’État.

Une enquête d’un reporter de juste-info.net menée auprès de la population Kinoise, celle-ci considérée comme l’échantillon de la population congolaise, renseigne que 80% de cette population estime que les décès qui se multiplient ces derniers jours dans l’entourage de Félix Antoine Tshisekedi, relèvent d’un plan en pleine exécution, visant a déstabiliser le Chef de l’État. Et pour y parvenir il faut éliminer tous les proches fidèles à Félix Tshisekedi.

Pour rappel, Mgr Gérard Mulumba a été inhumé le jeudi 16 avril 2020 au cimetière du Grand Séminaire de philosophie Saint Kagwa, au centre Nganda, dans la commune de Kintambo.

Olivier Tshimanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.