dim. Jan 16th, 2022

RDC-AN : Ouverture de la Session Parlementaire Extraordinaire à la chambre basse du parlement

Le Bureau d’âge de l’Assemblée Nationale que dirige l’honorable député Mboso N’kodia Puanga Christophe a procédé, mardi 05 janvier 2021, à l’ouverture de la session parlementaire extraordinaire, sous l’assistance massive des honorables députés nationaux qui ont pris part à cette première séance d’ouverture.

Convoquée par le bureau d’âge, ladite session se penchera, notamment sur la poursuite de l’examen de la pétition à charge du Questeur Adjoint de l’Assemblée Nationale ainsi que l’élection et installation du nouveau bureau définitif de la chambre basse du Parlement.

Cette session extraordinaire examinera au total 4 matières inscrites à l’ordre du jour, il s’agit notamment de :

• La poursuite de l’examen de la pétition contre un membre de l’ancien bureau, en l’occurrence le Questeur Adjoint, qui a été évacué pour des soins appropriés à l’étranger suite à une crise d’AVC,

• L’élection et l’installation des membres du nouveau bureau définitif,

• L’examen de quelques projets de loi de ratification dont les délais forts-clos sont imminents et enfin,

• Le contrôle parlementaire.

Dans son discours d’ouverture, le Président du bureau d’âge a précisé que la présente session est convoquée conformément aux articles 116 de la constitution et 65 du règlement intérieur de l’Assemblée Nationale sur base de l’arrêt de la Cour Constitutionnelle rendu depuis le 15 décembre dernier en réponse à la requête qui a été initiée par son bureau afin d’avoir d’éclairage sur la situation inédite dont l’Assemblée Nationale avait fait face après la destitution de la quasi-totalité de ses membres du bureau.

Mboso Kodia a félicité les députés nationaux pour le sens élevé de maturité politique qui a permis l’atterrissage en douceur du processus enclenché depuis l’éviction du bureau Mabunda. Il espère encore que cette même ambiance de sérénité va les caractériser durant cette session.

Le Président du bureau d’âge a aussi informé les députés de la détermination de son bureau à accompagner le processus de vérification de la nouvelle majorité à la suite de la nouvelle dynamique républicaine dénommée  » Union Sacrée « , qui est en gestation à l’Assemblée Nationale.

En outre, le Président du bureau d’âge, tout en évoquant les différentes mesures mises en place par son bureau dans le cadre de la deuxième vague de la pandémie de Coronavirus, a fait savoir que son institution va soutenir le Président de la République, le Gouvernement et les forces armées dans le cadre de la traque des groupes armés qui sèment la désolation dans l’Est du pays. A cet effet, une minute de silence a été observée en mémoire non seulement des victimes des atrocités de l’Est du pays et de la Covid-19, mais aussi et surtout en mémoire des députés nationaux succombés dans un délai récent.

Olivier Tshimanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *