ven. Jan 28th, 2022

RDC-AN/Affaire Minembwe : Une Interpellation adressée à Azarias Ruberwa

Le Député National Muhindo Nzangi Butondo a adressé une interpellation au Ministre de la Décentralisation et Reforme Institutionnelle, Azarias Ruberwa Maniwa sur l’installation du Bourgmestre de la commune de Minembwe dans la province du Sud-Kivu.

Selon l’élu du Nord-Kivu, cette installation tonitruante de la commune rurale de Minembwe créé des interrogations au sein de l’opinion nationale et celle-ci plante un décor d’une aggravation programmée de la méfiance entre les congolais de la région.

«Dans le contexte général, il y a plus de 270 communes qui doivent être installées dans tout le pays. Nous ne comprenons pas pourquoi, de manière particulière, il ne s’intéresse qu’à installer la commune rurale de Minembwe», a noté Muhindo Nzangi.

Pour ce député national, la démarche de Azarias Ruberwa est une menace à l’intégrité nationale.

«La démarche du Ministre Azarias Ruberwa est une intervention particulière qui menace, à notre avis, l’unité et l’intégrité du pays», constate-t-il.

«Nous savons que Azarias Ruberwa a été Président du RCD (Rassemblement des Congolais pour la Démocratie, mouvement rebelle pro-Rwandais né en 1998 avant de se muer plus tard en parti politique grâce à l’Accord global et inclusif de 2003) et en tant que tel, il avait créé le territoire de Minembwe, contesté à l’époque par la population locale puis supprimé », a rappelé Muhindo Nzangi.

«Ce pays vit des velléités de balkanisation depuis très longtemps. Le RCD a tenté la première expérience de balkanisation. Donc, lorsque, d’une manière singulière, le Ministre Azarias Ruberwa va installer, tambours battants, avec une délégation de la Défense et diplomatique très importante, une commune rurale, ça nous intéresse. Il doit nous expliquer», a insisté l’élu de Goma.

Olivier Tshimanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *