sam. Jan 29th, 2022

Musique : Loin des clivages politiques, Tshala Muana chante «Fatshi Beton»

« L’Artiste n’a pas de frontières. Il va là où son talent est sollicité », dit-on.

L’artiste chanteuse Tshala Muana dite « la reine de mutuashi », l’a prouvée une fois de plus. Elle est allée au-delà des clivages politiques en chantant « Fatshi Béton». Une chanson dédiée au Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi pour magnifier son régime.

Dans cet opus, la mamu nationale dit ce qui suit : “ La personne qui place Dieu devant tout, Dieu ne l’abandonne pas. Quelle que soit la longueur ou la durée de la nuit, le soleil apparaîtra. Le lion est sur le chemin, soutenons-le. Dieu qui a créé les humains, a créé les temps. Les enfants de Dieu ne peuvent pas rater, ce temps est du fils de « plein le fauteuil », le temps des enfants de Nsanga Lubangu ”.

Quelques hommes forts du régime en place sont dédicacés dans cette chanson en plus de la première dame Denise Nyakeru Tshisekedi.

Réputée pour son rapprochement avec l’ancien Président de la RDC Joseph Kabila, et récemment interpellée par l’Agence Nationale des Renseignements (ANR) pour avoir chanté « Ingratitude » dans laquelle elle s’en prenait à Fatshi pour avoir interrompu le mariage FCC-CACH, Tshala Muana a surpris plus d’un observateur avec sa chanson « Fatshi Béton » alors que les amoureux de sa musique attendaient impatiemment la chanson « Luambo mboka ebebi » dont l’annonce décrivait la misère dans le pays.

Avec cette chanson, plusieurs questions taraudent les esprits, notamment celle de savoir si Tshala Muana aurait-elle tourné le dos à la Kabilie soit, elle a finalement compris que Fatshi est « Mashi a mu menu, entendez : Le Sang des dents » en dépit de son appartenance politique ?

Nous en saurons un peu plus dans les jours à venir.

 

Olivier Tshimanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *