mer. Jan 26th, 2022

Musique : A la découverte de Vanhels Djoko, un brillant artiste aux casquettes plurielles

La République Démocratique du Congo notre beau pays a pour mérite de former et façonner divers talents, des artistes qui par la suite, ne cessent de se démarquer. Parmi eux, nous pouvons citer Vanhels Djoko, virtuose de la musique classique. Ce maestro connait une montée en puissance à travers son savoir faire dans le secteur musical.

Lors d’une interview effectuée dans l’enceinte de l’Institut National des Arts (INA), l’artiste s’est exprimé sur l’importance de la musique classique qui, depuis plusieurs années lui tient à cœur.

« Je pense qu’avec le talent que j’ai, avec de l’humilité, je pourrai faire des grandes choses et on ne se limite pas qu’à Kinshasa puisqu’il faut avoir une grande vision internationale. En outre, la musique classique ne tire pas ses origines dans la musique africaine; il faut le dire, celle-ci provient de l’Europe plus exploitée par les blancs » a-t-il clarifié.

Depuis son arrivée en RDC, le Camerounais Vanhels Djoko s’est dit totalement métamorphosé musicalement. Sa venue au pays de la Rumba, avait pour but d’étudier la musique dans son ensemble à l’Institut National des Arts (INA). Par conséquent, son rêve s’est accompli, créant ainsi une joie immense ponctuée par une formation assidue qu’il a appris au sein de cet institut.

« On peut bien chanter mais quand on n’a pas la connaissance de ce qu’on chante, ça ne sert à rien. Je suis chanteur depuis longtemps, mais je n’avais pas vraiment de connaissances en toute humilité. Je n’avais pas la connaissance de quelques notions musicales, l’histoire de la musique mais aussi la théorie musicale en somme, l’harmonie musicale je n’avais pas de notion quant à ce. Donc l’INA m’a permis de revoir tout ça et de comprendre que j’avais beaucoup à apprendre et aujourd’hui, je suis fier de dire que l’INA m’a apporté un plus mais aussi la RDC » a-t-il ajouté.

Il faut signaler que récemment Vanhels a été sollicité dans un grand concours comme juriste en collectivité avec deux jeunes dames qui vont présider cette compétition musicale intitulée « Yes Gospel » qui débutera le vendredi 14 janvier dans la salle « Le socle » située dans la commune de Limete sur 1ère Rue, industriel à Kinshasa.

Notons que Vanhels Djoko est né le 14 mai 1997 au Cameroun dans la ville de Douala. Il a quitté cette grande ville en 2020 pour la République Démocratique du Congo dans le souci d’acquérir plus des connaissances dans le secteur musical et ipso facto, concrétiser ses capacités musicales à l’Institut National des Arts (INA).

Carly Vangu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *