sam. Août 6th, 2022

Matadi-Kongo Central : Marche anti-Ronsard Malonda interrompue

Partie de la place les copains à Mvuadu, la marche de protestation contre l’enterinement de la candidature de Ronsard Malonda à la tête de la CENI s’est brusquement interrompue au niveau du carrefour Coca-Cola. Pour cause, des inciviques non autrement identifiés se sont livrés au jet de projectiles contre les manifestants.

N’ayant pas su d’où provenaient ces projectiles, les éléments de la Police Nationale déployés pour encadrer les manifestants ont tiré à coup de gaz lacrymogènes au moment même où les organisateurs de ladite marche, entre autres, Thomas Kiakokua Lusimadio dit Thomas Mundele, Député Provincial Lamuka élu de Matadi et Docteur Paul François Bungiena Mpolo, Vice-Président Interfédéral du MLC Kongo Central négociaient avec le Commissaire Provincial de la Police Nationale du Kongo Central, le Commissaire divisionnaire Adjoint Placide Nyembo Ngalusha sur le respect strict des gestes barrières relatives à l’État d’urgence sanitaire décrété par le Président de la République.

Du coup, une atmosphère de panique s’est emparé des manifestants à tel point que chacun a pris sa propre direction. Néanmoins, quelques militants ont réitéré leur ferme volonté à augmenter la pression afin que le Président de la République ne prenne pas acte de l’enterinement de la candidature de l’actuel Secrétaire Exécutif National de la centrale électorale en tant que Président de cette institution d’appui à la démocratie. La semaine dernière, c’était les combattants de l’UDPS/Tshisekedi fédération de Matadi qui s’étaient déferlés sur les rues de la ville portuaire pour la même cause.

Qu’à cela ne tienne, les avis restes partagés entre les pro et les anti Malonda à la tête de la Commission Electorale Nationale Indépendante.

Daddy Simbadio

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.