mar. Jan 18th, 2022

Kinshasa : Voici ce que Bintou Keita a dit à Christophe Mboso

En marge de l’ouverture de la session de Mars, le Président de l’Assemblée Nationale, Christophe Mboso N’kodia a reçu en audience, le mardi 16 mars au Palais du peuple, la Cheffe de la MONUSCO, Bintou Keita.

Cette dernière était venue rappeler au speaker de la chambre basse, la nécessité d’organiser les élections en 2023, rapporte plusieurs sources concordantes.

« Je viens d’arriver dans le pays et, avec mes collaborateurs, nous avons pensé qu’il était important de venir féliciter l’honorable Président de l’Assemblée Nationale pour la cérémonie de rentrée parlementaire qui a eu lieu, le lundi 15 mars, et surtout par rapport à des points précis contenus dans son discours en relation avec des réformes législatives, et notamment la nécessité de bien organiser les élections pour 2023 », a déclaré Bintou Keita au sortir de l’audience et d’ajouter :

« Nous avons également parlé de l’importance de travailler de façon conjointe sur des défis qui se posent dans l’Est du Congo et en relation avec un partenariat et une confiance à rétablir avec la population et les communautés. Puisqu’une souffrance quotidienne sévit dans cette partie du pays. Et c’était très clair quand on voit le langage corporel de l’honorable Président qu’il y a une véritable tristesse et une souffrance lorsqu’on consulte les médias sociaux, les téléphones, etc, (nous-mêmes), de voir chaque jour des morts et des personnes violentées à l’Est du Congo », a-t-elle déploré.

La nouvelle Cheffe de la Monusco promet de tout mettre en œuvre afin de rétablir en collaboration avec le gouvernement congolais, la paix dans l’Est du pays.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *