ven. Jan 28th, 2022

KINSHASA/Société : Gentiny Ngobila, programme «Kin Bopeto» de la parole à l’acte

Gentiny Ngobila Mbaka, Gouverneur de la ville de Kinshasa est descendu sur terrain pour prendre connaissance des différents travaux en construction ainsi que les conditions de vie de ses administrés.

Une pratique qui est devenue presque de coutume pour le numéro un de la ville de Kinshasa qui est en permanence courante sur terrain, notamment pour inspecter les travaux en cours d’exécution sur différents chantiers dans la capitale.

Le patron de la ville de Kinshasa a passé en revue les travaux de l’Office de voirie et drainage le vendredi 25 septembre, de l’avenue de libération ex 24 novembre où l’OVD réhabilite la chaussée qui part de l’avenue landu au marché de Selembao et l’arrêt station sur une distance comprise de 750 mètres.

La tâche proprement pour cette entreprise de construction consiste au remplacement de la couche souple de la chaussée par une couche totalement rigide et bétonnée.

Le Premier citoyen de la ville de Kinshasa s’est réjoui de la bonne évolution de ces travaux dont l’issue sera à priori, heureuse et sera porteur d’un endormissement sur des lauriers pour la population de ce coin.

Juste après, Gentiny Ngobila a pris la route jusqu’au chantier de l’avenue Pierre Elengesa où une autre société, Adi Construct continue la construction de la nouvelle route allant au-delà du pont Ngunza.

Adi construct axe son travail de la manière suivante, une première partie, environ 2 km, repose entièrement, avec assainissement, en parlant des caniveaux, qui voient par conséquent les traversées des ouvrages de franchissement et de couche de roulement.

L’entreprise a également scindée ses travaux sous format 3 chantiers, dont les deux premiers consistent en la construction des glissières et caniveaux.
S’agissant du troisième et dernier chantier, il s’agira de la construction de perées maçonnées.

Il sied de préciser qu’au terme de sa visite d’inspection, Gentiny Ngobila Mbaka a salué les efforts, ô combien considérable de la société congolaise Adi construct qui, selon son entendement, prouve à suffisance que les congolais sont de même que les autres pays capables de grandes réalisations.

Le numéro un de la ville a apprécié l’évolution des travaux revenant par l’occasion sur le fait que c’est pour une qu’une route est aménagée à l’autre versant.

Ce qui de surcroît constitue un défi majeur pour sa personne, voilà pourquoi il tient mordicus au développement des infrastructures notamment routières.

A en croire Gentiny Ngobila, ces travaux rentrent dans le cadre de son vaste programme dénommé «Kinshasa Bopeto» sans pour autant perdre en mémoire sa vision de moderniser les infrastructures routières de la ville de Kinshasa dans le but de permettre à tous ses administrés, une mobilité aisée et des conditions de vie épanouies.

Bouclant sa ronde, Gentiny Ngobila a gardé en mémoire, une conviction certaine qu’il reviendra d’ici peu de temps, pour inaugurer la route traversant six des vingt-quatre communes dont compte la ville province de Kinshasa.

Élisée Wamara Kiza

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *