sam. Août 6th, 2022

KINSHASA : Le Général Sylvano KASONGO fixe les automobilistes

Le Commissaire Provincial de la Police ville de Kinshasa, Sylvano KASONGO KITENGE a fixé les automobilistes concernant le lancement du Contrôle forcé sur l’état physique des véhicules.

Dans une mise au point datée du vendredi 06 mars 2020 et parvenue à juste-info.net, Sylvano KASONGO précise que « Le contrôle forcé sur l’état physique des véhicules n’est pas le contrôle technique des automobiles que seul le Gouvernement provincial a la compétence de lancer ».

Ci-dessous, l’intégralité de cette Mise au Point

*MISE AU POINT*

Face à la mauvaise interprétation faite par certaines personnes mal intentionnées de l’annonce du Commissaire Provincial, la mise au point est faite de la manière suivante :

1. Le contrôle forcé sur l’état physique des véhicules n’est pas le contrôle techniques des automobiles que seul le Gouvernement provincial a la compétence de lancer;
2. Le contrôle que va lancer la police concerne l’aspect extérieur et esthétique des véhicules notamment l’état des clignotants, des phares, des rétroviseurs, des pare-brise, de la peinture, de la carrosserie, des véhicules sans plaques d’immatriculation, des plaques bâchées avec gyrophares et sirènes sans titre ni droit, des passagers et des receveurs qui s’agrippent sur les portières,… ;
3. Le contrôle forcé concerne également les épaves et les véhicules abandonnés dans les rues de la capitale et constituant un repère de bandits et autres inciviques;
4. Les véhicules qui seront appréhendés seront directement conduits à la casse et aucune amande ne sera exigée au contrevenant.

Fait à Kinshasa le 06/03/2020
Le Commissaire Provincial de la Police ville de Kinshasa

KASONGO KITENGE Sylvano Commissaire Divisionnaire Adjoint

Olivier Tshimanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.