mar. Jan 18th, 2022

Kinshasa : Gentiny Ngobila à Lukunga pour boucler sa tournée

Après les 3 autres districts de la ville de Kinshasa, le Gouverneur de la ville, pour mettre un terme à sa tournée, a foulé ses pieds dans le district de Lukunga vendredi 11 Septembre.

Cette tournée qui avait pour objectif de remette les kits médicaux et vivres dans les hopitaux de référence a été un succès dans son ensemble.

Au niveau du district de Lukunga, le patron de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila Mbaka a visité en premier, le centre de santé de Kinkenda au quartier Camp Luka dans la commune de Ngaliema. Toutes les batteries étaient mises en marche afin de réserver un accueil chaleureux au 1er citoyen de la ville.

La joie était immense comme l’indique le bourgmestre de la dite commune. Cette euphorie se justifie selon lui, par le fait de voir le gouverneur papler des réalités de terrain à l’image d’un  » père » .

D’après lui, les dons apportés par l’autorité urbaine est une réponse appropriée aux multiples difficultés de ses administrés.

De son coté, le Médecin Directeur de ce centre a étalé les besoins prioritaires dont une ambulance, la construction de la morgue, une source alternative de l’énergie électrique…

Avant la remise des dons, le Gouverneur a promis à la population de cette contrée de revenir dans les prochains jours, cette fois pour inaugurer les forages construits avec l’aide du gouvernement provincial.

En dépit des dons apportés, Gentiny Ngobila a fait libérer les malades bloqués à l’hôpital faute d’argent.

Au niveau du centre de santé de Lukunga, œuvre des soeurs salénisiennes de Don Bosco, le Gouverneur a fait le même geste, remettant les dons et vivres à la zone de santé Lukunga1 puis libérant les malades bloqués faute d’argent.

Les besoins prioritaires restent les mêmes ici aussi.

Cette tournée dans tous les districts a permis donc au numéro 1 de la ville de Kinshasa de s’imprégner des vrais problèmes des centres de santé de la capitale et d’apporter des solutions à long et à court terme.

Élisée Wamara Kiza

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *