sam. Jan 29th, 2022

Kinshasa: Coulage des recettes, Ngobila rappelle à l’ordre la DGRK

Le gouvernement de la ville a échangé, mardi 06 octobre dans la salle polyvalente du collège Boboto à Gombe, avec des agents et cadres de la Direction Générale des Recettes de Kinshasa -DGRK.

C’était dans l’optique de communiquer sa vision sur la mobilisation des recettes dans la ville de Kinshasa que Gentiny Ngobila avait pris part à cette activité.

A la même occasion, ce dernier a tenu de rappeler à l’ordre tous les agents et cadres de la DGRK qui se livrent dans la pratique de coulage des recettes de la ville, celui-ci devenu son champ de bataille.

Gentiny Ngobila n’a pas manqué aussi à rappeler à tous ces agents et cadres, la mission leur assignée, celle de mobiliser des recettes fiscales, non fiscales et exceptionnelles.

L’occasion faisant le larron, le Gouverneur de la ville a souhaité rappeler à cette régie financière, les attentes de son gouvernement vis-à-vis de celle-ci.

A l’en croire, le gouvernement provincial attend de la DGRK  » de lui donner les moyens de sa politique, afin de répondre convenablement aux désidératas des Kinoises et Kinois ».

D’où un rappel à la conscience pour tous.

« La ville de Kinshasa a beaucoup de défis à relever. Pour cela, il faut des moyens colossaux qui doivent principalement venir de la DGRK. Il est inadmissible que des agents de la DGRK prennent l’argent de la ville pour l’utiliser à leurs fins sans rien verser dans la caisse urbaine. Il est temps que ces pratiques s’arrêtent. Fini donc la récréation », a-t-il averti. Avant de renchérir : « Kinshasa est devenue la ruse du monde; nous avons une capitale sale, qui n’a pas été développée depuis des décennies. Il n’y a pas eu de nouvelles infrastructures adaptées pour accueillir la forte population que nous avons actuellement estimée à 15 millions d’habitants. J’ai été élu pour apporter des solutions à ces problèmes et je suis tenu à rendre compte aux Kinois au terme de mon mandat ».

Évoquant les recettes de CDF 31 milliards 800 millions réalisées par la DGRK au premier semestre de 2020, le Gouverneur Ngobila a noté que ces recettes sont toujours inférieures aux assignations. Il a sommé les agents et cadres de la Direction Générale des Recettes de Kinshasa qui détournent l’argent en complicité avec certains fiduciaires et banquiers de la place.

Afin de faire respecter toutes les mesures édictées, le numéro de la ville de Kinshasa a promis de sanctionner quiconque se livrerait à ces pratiques.

Élisée Wamara Kiza

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *