mar. Jan 18th, 2022

International : Un Boeing 737 max disparaît des radars en Indonésie

Un Boeing 737 max appartenant à une compagnie aérienne indonésienne a perdu contrôle avec l’aéroport de Jakarta ce samedi dans l’avant-midi, quelques minutes après son décollage.

C’est le ministère des transports du pays qui a annoncé la nouvelle via un communiqué exploité par le quotidien américain The New York Times.

Selon le média, plus de 50 personnes sont supposées être à bord de l’appareil qui s’etait envolé pour une ville située à plus de 200 kilomètres de la capitale indonésienne Jakarta.

En mars 2018, un crash d’un Boeing de la même marque a fait 185 morts dans une île indonésienne. Le même scénario s’est produit en mars de la même année en Éthiopie où plus de 150 personnes avaient également péri dans un Crash d’un appareil 737 max d’Ethiopian Airlines qui s’envolait pour Nairobi, au Kenya.

Cloué au sol depuis plus d’un an, dans plusieurs pays d’Europe et d’Amérique, le cercueil volant continue cependant d’être utilisé par plusieurs compagnies aériennes d’Afrique dont Ethiopian Airlines citée ci-dessus.

En avril 2020, le constructeur américain Boeing était sommé de payer 2 milliards USD à toutes les compagnies ayant été victimes du crash de ses appareils suite à des pannes techniques.

Plotin Yambenga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *