sam. Août 6th, 2022

Décès du juge Yanyi : La famille conteste le rapport de la deuxième autopsie

Selon son rapport du mardi 16 juin dernier, le Ministre de la Justice Célestin Tunda Ya Kasende a annoncé que le juge Raphael Yanyi serait mort d’un traumatisme crânien suite aux coups au niveau du crâne.

« La cause de la mort du juge est le traumatisme crânien survenu à la suite des coups qu’il a reçu, particulièrement un endroit très sensible au niveau du crâne…

L’autopsie a constaté une substance herbicide particulière non létale a précisé le Ministre.

Mais pour la famille de l’illustre disparu, ce rapport est une déclaration officielle oui, mais qualifié d’avoir un caractère politique que judiciaire dans l’opinion publique.

La famille désapprouve le rapport de l’autopsie fait par un expert international qui contredit celui du Docteur Tshomba, en l’absence des membres de famille.
« La manipulation du corps du défunt par cet expert international a été faite en l’absence de sa famille, ce qui rime à une fraude organisée » déclare la famille du défunt dans un communiqué rendu publique le mercredi 17 juin.

Par ailleurs, la famille de l’illustre disparu est plongée dans un ombre de désolation sévère.
« la justice congolaise qui devrait consoler, coopérer et sécuriser la famille agit en dehors et sans elle » poursuit-elle.

Il faut signaler que la famille doute de la procédure enclenchée par la justice nationale et exige une enquête internationale indépendante pour plus de crédibilité afin de la soulager.

Grâce Makani

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.