ven. Jan 28th, 2022

CHAN 2020: Le patron du sport Congolais Amos Mbayo félicite le Chef l’Etat et les léopards après la victoire face aux Menas du Niger

Il n’a pas attendu longtemps pour réagir. Amos Mbayo, Ministre ayant dans ses attributions le secteur sportif congolais a salué l’implication personnelle du premier sportif du pays, le Chef de l’État Felix Tshisekedi pour cette victoire face au Niger et cette qualification en quart de finale.

“ La RDC un pays fort, mes très sincères félicitations au Président de la République Fatshi « Beton» , merci pour vos sages conseils, merci pour votre implication personnelle et surtout pour la grande victoire d’aujourd’hui et la qualification. ”

A lui d’ajouter, “ Le peuple d’abord, et nous voyons qu’à Kinshasa, partout en République Démocratique du Congo, le peuple est entrain de festoyer” dit-il.

En second lieu, le numéro un du ministère des Sports a remercié les dirigeants de la Fédération Congolaise de Football Association, le coordonnateur de l’équipe nationale sans omettre le sélectionneur national, Florent Ibenge qui, malgré sa mise en quarantaine, continue de prodiguer des sages conseils à son équipe.

Amos Mbayo Kitenge renchérit en remerciant Pamphile Mihayo, sélectionneur adjoint avec qui ils ont échangé le matin du match RD Congo- Niger, à qui il avait déclaré, “Notre pays est une nation forte, qu’il pleuve ou pas, qu’il y ait des cas de covid ou non, Dieu est avec nous et nous allons passer en quart de finale ”.

En bon père, le Ministre Mbayo a remercié les joueurs, les artisans de cette victoire notamment les capitaines Mika Miché, Ley Matampi et leur recommande de rester unis, tout en faisant un parallélisme entre ce qui s’est passé au Rwanda en 2016 où à l’étape des quart de finale, la RD Congo avait éliminé les Amavubis alors pays hôte de la compétition pour au final remporter la coupe.

Face au Cameroun, le patron du Sport les invite à ne pas avoir peur, de rester concentrer, de rester serein et de s’éloigner de tout agent extérieur qui pourrait être porteur de la contamination à covid.

In fine, Amos Mbayo remercie les supporters congolais qui, nonobstant la distance, sont allés soutenir les fauves.
Mbayo Kitenge promet de fouler le sol camerounais ce samedi pour assister physiquement à cette rencontre des quart de finale entre la RD Congo et le Cameroun.

A noter que ce samedi 30 janvier, deux rencontres seront au programme, en première explication, à Yaoundé au stade Ahmadou Ahidjo, les aigles du Mali défieront les diables rouges du Congo Brazzaville et la deuxième mettra au prise, les léopards de la RDC, aux lions Indomptables du Cameroun au stade Japoma à Douala.

Glad Nganga Kanza

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *