dim. Jan 16th, 2022

CAN CAMEROUN 2021: Les Lions indomptables étrillent l’Éthiopie (4-1), Rétro sur les temps forts de la première journée

La deuxième journée de la CAN a été lancée ce jeudi, au stade Omnisports Paul Biya d’Olémbé, où le Cameroun pays hôte jouait sa qualification pour le second tour devant les Walyas de l’Éthiopie dernier du groupe.

Une rencontre qui commence parfaitement bien pour les Bouquetins d’Abyssinies Éthiopiens qui vont ouvrir le score dès la 4ème minute, bien servi par son coéquipier Gebremichael. Hotesso Dukele bat André Onana et inscrit le premier but de l’Éthiopie dans cette CAN.

Une joie de courte durée car à la 8ème minute, les lions indomptables vont revenir au score par l’entremise du Lyonnais Carl Toko Ekambi, reprenant parfaitement de la tête le centre de Collins Fail (1-1).

Une rencontre très ouverte en première période et plaisante en terme des contenus, Camerounais et Ethiopiens tenterons en vain de prendre le devant au score lors de ce premier acte sans succès.

C’est sur un score de parité (1-1) que l’arbitre Congolais de cette rencontre Jean-Jacques Ndala va renvoyer les 22 acteurs aux vestiaires.

En seconde période, les poulains de Conceîçaô da Silva vont complètement chambouler la rencontre. En l’espace de deux minutes, Vincent Aboubacar capitaine des lions indomptables va inscrire un doublé (53′ et 55′) permettant aux lions de mener par (3-1), l’ancien du FC Porto porte son compteur but à 4 et conforte son statut de meilleur artificier de la compétition.

Il sera imité 12 minutes plus tard par son coéquipier, Carl Toko Ekambi qui va porter l’estocade à (4-1) permettant ainsi aux Camerounais de prendre le large dans cette opposition. L’attaquant Lyonnais inscrit par conséquent son doublé dans cette rencontre et sera logiquement l’homme du match.

Le Cameroun pays hôte montre l’exemple en alignant deux victoires en deux sorties et se qualifie pour les huitièmes de finale.

L’Éthiopie en revanche, amoindrit ses chances de se retrouver au second tour et devra impérativement s’imposer face au Burkina Faso avec un score large pour espérer accrocher une place qualificative.

Burkina Faso une relance réussit

Dans l’autre opposition de cette poule, les Étalons du Burkina Faso se sont relancés dans cette compétition. Les coéquipiers de Bertrand Traoré ont dominé les requins Bleus du Cap Vert sur un score étriqué (1-0) grâce à Hassane Bandé (39′).

Le Cameroun est leader du groupe A avec (6pts) suivi du Burkina Faso (3 pts), subséquemment le Cap Vert troisième avec 3 points ex-aequo avec les Étalons mais derrière suite à la confrontation directe, l’Éthiopie ferme la marche avec (0pts).

Rétro 1ère Journée

La première journée de la CAN Cameroun avait débuté le 09 janvier dernier à Yaoundé, capitale du pays.

Le tout premier match de la compétition ayant opposé le Cameroun au Burkina-faso s’est soldé sur un score de 2-1 en faveur des lions indomptables.

Malgré l’ouverture du score par les étalons du Burkina-faso, les lions indomptables n’ont pas lâché prise.

Grâce à un doublé de Vincent Aboubacar sur deux pénalties, les lions ont pu remporter leur premier succès.

Le Cap-Vert a aussi réussi son entrée dans la compétition en battant le même jour, l’Éthiopie sur la note de 1-0.

L’Éthiopien Yarah Bade a écopé du tout premier carton rouge de la compétition suite à une faute sur l’avant-centre capverdien Tavares à la 18ème minute.

Le Sénégal, l’un des favoris de la compétition, a battu difficilement le Zimbabwe grâce à un pénalty transformé par Sadio MANE dans les temps additionnels (96′).

Le Maroc s’est débarrassé difficilement du Ghana grâce à un but de BOUFFAL à la 86è minute de jeu.

Les Pharaons d’Égypte se sont inclinés devant les Super Eagles du Nigeria sur la note d’un but à zéro grâce à l’attaquant de Leicester Kelechi Iheanacho.

Stables sur tous les plans, les nigérians ont dominé la rencontre du début jusqu’au coup de sifflet final.

L’Algérie, tenante du titre, a été surprise par la Sierra-Leone qui n’avait pas participé à la CAN depuis 26 ans.
Les fenecs se sont partagés la viande sur un score de 0 but partout .

Le Mali a réussi son entrée dans la compétition en battant la Tunisie 1-0 . Les aigles du Mali ont transformé un pénalty à la 48 ème minute de jeu.

Le capitaine de la Tunisie, Wabi KHAZRI a raté le penalty tunisien à la 73ème minute. Le match s’est soldé par de graves incidents liés à l’arbitrage.

D’abord à la 85ème minute, puis à la 89ème minute.

Après des contestations des tunisiens, le quatrième arbitre de la rencontre a dû autoriser la poursuite de la rencontre, mais les aigles du Carthage n’ont pas été présents sur le rectangle vert.

Interrogé par le comité de discipline de la CAF, l’arbitre kenyan a évoqué des problèmes de santé dus à la Chaleur.

Le résultat du match a été validé par la Confédération Africaine de Football

Les éléphants de la Côte d’Ivoire ont bouclé la première journée de la compétition en battant la Guinée Équatoriale sur la note d’un but à zéro grâce à leur capitaine du Jour Max Alain Gradel (5′).

Statistiques première journée

Le desk sport de Juste-info.net vous propose les choses à retenir lors des premières journées des différentes poules de cette CAN à travers les chiffres suivants : 12, 2, 4 , 9 , 5, 2

-12 Matchs ont été joués lors de cette première journée pour 12 buts marqués une moyenne de 1 but par match;

-2 est le nombre des buts les plus élevés marqué Lors de ces premières journées , les lions indomptables du Cameroun  l’ont inscrits face au Burkina Faso (tous sur penaltys);

-4 Nations n’ont pas fait trembler le filet dans ce premier acte de la compétition : Algérie, Sierra Leone, Soudan, Guinnée Bissau;

-9 rencontres se sont soldées par un score de (1-0);

-5 est le nombre des pénaltys sifflets au cours de ces premières journées ;

– 2 est le nombre des cartons rouges distribués ( contre les joueurs de l’Éthiopie et du Togo).

Les Couacs de la première journée

TUNISIE – MALI

L’officier central, le kenyan Janny SIKAKWE a sifflé la fin du match par deux fois avant la fin du temps réglementaire. D’abord à la 85ème minute, Le temps d’exclure El Bilal Touré pour une semelle.  Avant de siffler à nouveau la fin du match à 89 minutes alors qu’un long temps additionnel était pressenti en raison de 9 changements opérés en seconde période, 3 vérifications VAR, une pause fraîcheur, etc…

Après des contestations des tunisiens, le quatrième arbitre de la rencontre a dû autoriser la poursuite de la rencontre, mais les aigles du Carthage n’ont pas été présents sur le rectangle vert.

Interrogé par le comité de discipline de la CAF, l’arbitre kenyan a évoqué des problèmes de santé dus à la Chaleur.

Le résultat du match a été validé par la Confédération Africaine de Football.

Mauritanie – Gambie

A l’heure où devait retentir l’hymne de la Mauritanie, étonnant de voir un autre chant qui a résonné à Limbé . Après plusieurs tentatives, les organisateurs ne sont jamais parvenus à rectifier leur erreur.

In fine, l’hymne des Mourabitounes n’a même pas pu être jouée, celle des Scorpions de la Gambie en revanche a retenti.

Plotin YAMBENGA & Glad NGANGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *