ven. Jan 28th, 2022

CAN Cameroun 2021 : Le Burkina-faso menace de boycotter le match d’ouverture

Le Burkina-faso menace de boycotter le match d’ouverture de la 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations Cameroun qui aura lieu dans 24 heures, soit le 09 janvier à Yaoundé.

Dans un communiqué publié ce samedi 08 janvier, la fédération Burkinabé de football fustige les résultats des tests covid-19 effectués sur les étalons en date du 07 janvier depuis Yaoundé où ils séjournent.

D’après ces résultats, huit membres dont cinq joueurs faisant partie de l’équipe ont été testés positifs au Corona virus.

Il s’agit de Oula Abass Traoré, Edmond Faycial, Soumailla Ouattara, Saisi Simpore et Dango Aboubacar et trois membres du staff technique dont l’entraîneur principal : Benjamin Raphaël, Kamou Maro et Alain Nana.

Des résultats jugés non fiables par le Burkina-faso.

 » Nous avons constaté de graves anomalies dans la procédure de prélèvement et l’heure tardive d’arrivée des techniciens aux environs de 22 heures après avoir réveillé les joueurs de leur sommeil. Nous avons relevé par ailleurs l’arrivée dans notre hôtel d’une équipe non mandatée que nous avons refoulée », a annoncé le chargé de communication de la fédération.

L’équipe ayant effectué les tests n’a présenté aucun document officiel d’identification.

« Une deuxième équipe est arrivée n’ayant présenté aucun document officiel d’identification. Néamoins, nous avons accepté le prélèvement des échantillons par respect pour la CAF malgré les suspicions évidentes »,poursuit le communiqué.

La situation menace l’équité sportive et la cérémonie d’ouverture de la Can Cameroun 2021

« Cette situation est de nature à compromettre l’équipe sportive et la cérémonie d’ouverture de la Can Cameroun 2021. Nous avons des raisons légitimes de douter de la fiabilité des résultats des tests »,  conclut le document.

Selon les médecins burkinabé, le protocole sanitaire des tests n’a pas été respecté. Par conséquent, ils exigent une contre expertise.

Il convient de rappeler que lors du Championnat d’Afrique des Nations (Chan) Cameroun, la RDC a été victime d’un scénario de même nature à 24 heures du match qui l’opposait au pays organisateur, le Cameroun.

Plotin YAMBENGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *