mar. Août 16th, 2022

Assemblée nationale: Néné Nkulu répond valablement aux préoccupations des Députés Nationaux

La Ministre d’État en charge du travail et prévoyance sociale, Néné Nkulu a répondu de manière valable aux différentes préoccupations des Députés Nationaux membres de la commission Sociale et Culturelle de la chambre basse du Parlement.

Après son audition à la commission Socio-Culturelle de l’Assemblée Nationale le 4 juin dernier, Néné Nkulu est revenue ce mercredi devant la même commission pour répondre aux préoccupations soulevées par la représentation nationale.

La Ministre du Travail et prévoyance sociale a fait son exposé, subdivisé en deux grands points, à savoir :

• Les questions d’éclaircissement.
• Les recommandations.

Elle s’est notamment étalée sur les réalités de l’emploi sérieusement menacé par la covid19.

Le Gouvernement congolais à travers son ministère s’est engagé à prendre toutes les mesures nécessaires à la sauvegarde de l’emploi afin de garantir le bien-être du plus grand nombre de congolais. Pas un seul cas de licenciement massif n’a été autorisé par la Ministre d’État qui déplore certaines pratiques déguisées sur la séparation à l’amiable.

Elle a préconisé le dialogue permanent en cette période difficile entre l’employeur et l’employé en vue du maintien de l’emploi.

Et en rapport avec l’Institut National de Préparation Professionnelle ( INPP), Néné Nkulu a plaidé auprès de l’autorité budgétaire ( Députés) pour une augmentation conséquente de son budget pour qu’elle s’occupe convenablement de ses 39 centres d’apprentissage à travers le pays.

Intervenant à l’issue de cette audition, le Président de la commission, l’honorable Mondolé s’est dit satisfait de réponses données par la Ministre auditionnée.

« Quelques recommandations permettront d’étoffer le rapport qui sera fait au Gouvernement car la création et la sauvegarde de l’emploi est une affaire de tout le monde, l’emploi étant le déclencheur du développement dans une nation », conclu le Député Mondolé, Président de la commission Socio-Culturelle.

Olivier Tshimanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.