sam. Août 6th, 2022

Assemblée Nationale : Les Présidents des Groupes Parlementaires du FCC disent non à une sorte de dialogue national sur le processus électoral

Les Présidents des Groupes Parlementaires du Front Commun Pour le Congo (FCC) rejettent en bloc une quelconque initiative tendant à organiser un dialogue national sur le processus électoral.

Après s’être réunis lundi 03 et mardi 04 aout 2020, les Présidents des groupes parlementaires du Front Commun pour le Congo ont, dans une déclaration politique exprimé leur position vis-à-vis des questions de l’heure.

Ils disent Non à toute démarche visant la tenue d’un dialogue national sur des questions essentiellement électorales.

Ils estiment que ces questions doivent trouver des solutions au sein des institutions de la République dont le Parlement lors de sa prochaine session parlementaire de septembre.

Les Présidents des groupes parlementaires du FCC s’opposent également à toute idée de glissement du calendrier électoral qui viserait à éviter le rendez-vous de 2023.

Ils soutiennent la coalition CACH-FCC, tout en exhortant le Président de la République Félix Tshisekedi et l’ancien Chef de l’État Joseph Kabila à déployer tous les efforts possibles pour garantir au peuple congolais la paix, l’unité et la concorde nationalesl.

Enfin, ils ont compati au malheur qui a frappé la population du Sud-Kivu, Ituri, et Nord-Kivu.

Le porte-parole des Présidents des groupes parlementaires du FCC, l’honorable Didier Manara a appelé la population congolaise au respect des mesures barrières pour limiter la propagation de la Covid-19.

Olivier Tshimanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.