sam. Jan 29th, 2022

Affaire Chebeya : La veuve saisit la justice pour la réouverture du procès

Ça fait grand bruit depuis le lundi 08 février 2021, les révélations faites par l’Adjudant Hergile Ilunga et le policier Alain Kayeye.

Les deux policiers ont avoué avoir participé au double assassinat de Floribert Chebeya et de son chauffeur Fidèle Bazana le 01 juin 2010.

Ils l’ont fait savoir dans une enquête réalisée par Radio France Internationale.

Réagissant à ces révélations, Annie Chebeya, veuve de feu le Président de la Voix des Sans Voix n’est pas passée par deux chemins pour exiger la réouverture du procès.

La vérité, c’est que les enfants et moi, on cherchait à connaitre depuis 10 ans, aujourd’hui nous venons d’écouter cela, a lâché la veuve d’un ton triste.

Dans son intervention, elle annonce avoir déjà saisi la justice à travers ses avocats.

Que tous ces assassins soient arrêtés. John Numbi avait fait sciemment de quitter l’Inspection Générale de la police parce qu’il savait qu’il avait déjà donné l’ordre d’exécuter mon mari, a- t-elle expliqué.

La veuve Chebeya a également sollicité le soutien du Président de la République afin que sa démarche n’accouche pas d’une souris.

Je demande au Président de la République; Je sais que vous ne pouvez pas interférer dans des choses ayant trait avec la justice, mais ordonnez s’il vous plaît, ça fait 10 ans qu’on attendait cette vérité, a poursuivi Mme Annie.

Le procès ouvert en 2011 par la Cour Militaire avait conduit à la condamnation de 4 des 8 policiers prévenus dans l’affaire et à la prison à perpétuité pour un autre.

Le 17 septembre 2015, les 4 policiers seront acquittés en appel et la condamnation de leur collègue sera allégée.

Joseph Kabila et John Numbi doivent être arrêtés, puisqu’ils sont cités, a conclu la veuve.

Plotin Yambenga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *