dim. Jan 16th, 2022

Accords de coopération militaire avec l’Ouganda et le Rwanda : « Un État sérieux ne sous-traite pas sa sécurité », dixit Martin Fayulu

Le candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2018 Martin Fayulu Madidi s’est adressé à la population congolaise ce jeudi 30 décembre 2021, à l’occasion des festivités de fin d’année.

Dans son message des voeux à la nation, Martin Fayulu a taclé le régime de Tshisekedi sur presque toutes les lignes ayant trait à la vie du pays, notamment sur la question relative à la sécurité de la RDC.

S’agissant de la situation sécuritaire, Fayulu avance qu’aujourd’hui, les masques sont tombés. Les faux-semblants ne tiennent plus.

« En effet, le 27 mai dernier, en violation flagrante de la Constitution, Monsieur Félix Tshisekedi a secrètement signé deux accords de coopération militaire avec l’Ouganda », dit-il.

Et de poursuivre : « Un mois plus tard, le 26 juin, Felix Tshisekedi a récidivé en signant trois accords de coopération avec le Rwanda. Deux pays impliqués dans des tueries massives dans notre pays et dans le pillage systématique de nos ressources naturelles».

Dans le même ordre d’idées, Fayulu souligne que « Le 30 novembre dernier, l’armée ougandaise s’est déployée sur notre territoire. Non seulement qu’il s’agit là d’une atteinte grave à la souveraineté de notre pays, mais c’est aussi un affront au peuple congolais en général et aux habitants de Kisangani ».

Selon lui, un Etat sérieux ne sous-traite pas sa sécurité. Encore moins à des pays dont les crimes à l’encontre des congolais sont documentés et reconnus internationalement.

Et pour conclure, Fayulu estime que ce que vient de faire Félix Tshisekedi est non seulement un aveu d’échec de son État de siège, mais constitue également des actes d’hypothèque de notre souveraineté et de notre indépendance. Pour lui, ce sont des actes constitutifs de Haute Trahison.

Olivier Tshimanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *