ven. Jan 28th, 2022

À Haute Voix : Halte aux Manœuvres Machiavéliques contre Guy Loando Mboyo

Depuis un certain temps, le jeune sénateur congolais Guy Loando Mboyo fait peur. Mais pourquoi? Pourquoi est-il la risée des politiciens véreux ?

Que des manœuvres de mauvais goût utilisées par des laboratoires politiques moins professionnels pour ternir l’image et nuire à la personnalité de Guy Loando qui du reste, a pris l’engagement d’œuvrer en faveur des populations congolaises.

En effet, ces derniers jours, le jeune sénateur congolais Guy Loando Mboyo fait l’objet d’une flambée des critiques de mauvais goût, de la part de ses détracteurs, mieux les officines politiques issues du Front Commun pour le Congo (FCC).

Ces officines bien identifiées par les services du Sénateur disent que Guy Loando Mboyo aurait atteint le summum du trouble de personnalité narcissique, elles le taxe d’orgueilleux et d’arrogant (…).

Mais NON chers détracteurs !
Halte à vos manœuvres machiavéliques utilisées pour faire passer le digne fils du pays pour un homme dangereux alors qu’en réalité, il est de ceux qui œuvrent pour l’intérêt et le bien de tous, sans aucune distinction de famille politique moins encore de la géopolitique.

Point n’est besoin de vous rappeler que l’orgueil scientifique est permis. Guy Loando a le plein droit de s’en orgueillir autant qu’il peut, d’autant plus qu’il est bénéficiaire de la protection Divine et de l’accompagnement du peuple congolais dans ses actions de bonne foi.

Que ceux qui se sentent morveux se mouchent !

N’en déplaise aux oiseaux de mauvais augures, Guy Loando est décidé à poursuivre, par les voies du droit, ceux qui osent produire ces genres d’insanité et informer l’opinion publique que ces types d’écrits ne decourageront en aucun cas le Sénateur qui du reste, a des raisons supplémentaires afin de poursuivre son engagement.

S’il y a une chose à dire, c’est que Guy Loando ne se découragera point à cause de ces individus incapables de mener de face un débat d’idées et de haut niveau. Guy Loando agira selon sa conscience et selon son sens de responsabilité, raison pour laquelle, il ne se laissera pas distraire par cette pratique archaïque.

Olivier Tshimanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *