jeu. Mai 13th, 2021

RDC :  » La gestion des finances dans le secteur de la santé « , au menu des échanges entre Jean-Jacques Mbungani et Jules Alingete

Le Ministre de la Santé publique, hygiène et prévention, Dr Jean-Jacques Mbungani Mbanda a reçu, le jeudi 29 avril 2021, dans son cabinet de travail, l’Inspecteur Général des Finances, Jules Alingete Key.

Les échanges entre les deux personnalités ont tourné autour de la question relative à la gestion des finances dans le secteur de la santé en République Démocratique du Congo et, l’occasion faisant le larron, Alingete Key a félicité le nouveau patron de la Santé Publique pour le choix porté sur sa personne.

 » Nous sommes venus voir son excellence, Monsieur le Ministre de la Santé Publique pour premièrement lui présenter des sincères félicitations du choix porté sur sa personne par son Excellence le Chef de l’État Félix Tshisekedi et le Premier Ministre pour qu’il puisse diriger le secteur de la Santé de la République Démocratique du Congo. Et nous avions échangé avec son Excellence autour des questions financières liées au secteur de la Santé et nous lui avions promis un accompagnement de l’Inspection Générale des Finances pour l’assainissement de la situation financière des projets et programmes qui relèvent de son autorité « , a-t-il déclaré.

L’Inspecteur Général des Finances a aussi remercié Jean-Jacques Mbungani pour la promptitude avec laquelle il a accepté de le recevoir. Selon Alingete Key, il s’agit d’une démarche qui s’inscrit dans le cadre la bonne gouvernance.

 » Content de la recevabilité, très content de la promptitude avec laquelle son Excellence Monsieur le Ministre de la Santé Publique nous a reçu et il a très bien écouté toutes nos préoccupations, je crois qu’il partage beaucoup des sujets soulevés par l’inspection générale des finances. Nous sommes très ravis, très contents et nous allons sincèrement l’accompagner pour que son mandat à la tête du Ministère de la Santé Publique soit un succès », a-t-il poursuivi.

Et de conclure,  » Nous avions fait rapport à son Excellence Monsieur le Ministre de la Santé Publique le travail qui avait été fait en son temps sur le covid19 le début et la fin mais ça c’est une page tournée, ce qui intéresse l’autorité aujourd’hui c’est de voir comment il peut faire un assainissement financier du secteur de la Santé « .

Dans la nouvelle perception de la res publica, la transparence s’avère d’une grande importance et l’IGF doit pleinement assumer ses responsabilités afin d’accomplir sa mission de contrôle financier.

Olivier Tshimanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *