jeu. Mai 13th, 2021

RDC : Félix Tshisekedi balise le chemin pour la tenue des IXeme jeux de la Francophonie

Le Chef de l’État congolais, Félix-Antoine Tshisekedi a, en posant la première pierre relative aux travaux de réfection des infrastructures retenues pour abriter les IXeme jeux de la Francophonie, balisé le chemin pour la tenue ainsi que la réussite effective de ces derniers.

Le coup d’envoi de ces travaux visant à réhabiliter les infrastructures sélectionnées a été donné ce vendredi 09 avril 2021, au stade Tata Raphaël de la kethulle à Kinshasa, par le premier citoyen congolais, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. C’était en présence de plusieurs personnalités politico-administratives dont notamment, les Présidents des deux chambres du Parlement, les membres du gouvernement, le Gouverneur de la ville province de Kinshasa, le Haut Représentant du Chef de l’État chargé de l’organisation des jeux de la Francophonie ainsi que de plusieurs membres du corps diplomatique.

Parmi les sites choisis à Kinshasa figurent : Le Stade Tata Raphaël qui fait parti des sites sélectionnés, où sera construit un gymnase et un village des jeux ; Le stade des martyrs où les gradins seront quant à eux réaménagés pour la construction des logements des bénévoles ; celui du 24 Novembre (Ex Cardinal Malula), l’Echangeur de Limete ainsi que l’espace Foire Internationale de Kinshasa (FIKIN) sont également concernés par les travaux de réhabilitation.

Prenant la parole au cours de cette cérémonie, Gentiny Ngobila, Gouverneur de la ville de Kinshasa a précisé que le choix porté sur la capitale pour l’organisation de ces jeux relève de la vision du Chef de l’État pour la RDC de reprendre sa place dans le concert des Nations.

À en croire Ngobila, ce grand rendez-vous des pays francophones permettra à Kinshasa, 1ère ville francophone de par la densité de sa population, de reprendre ses lettres de noblesse sur le plans sportif et culturel.

Par ailleurs, Ngobila a invité toutes les autorités tant provinciales que nationales et le peuple congolais en général de s’approprier ces Jeux qui réuniront plus de 3.500 jeunes talents ayant en partage la langue française.

Le Haut Représentant du Chef de l’État chargé de l’organisation des 9eme Jeux de la Francophonie, Didier Mbuyi Tshiyoyo, a affirmé que cette cérémonie de lancement des travaux de réhabilitation des sites est un signal fort qui marque la volonté absolue du Chef de l’État d’engager la RDC à se mettre en route pour les jeux de la Francophonie 2022.

À l’issue du lancement de ces travaux, les organisateurs ainsi que les ouvriers ont pratiquement une affaire de 12 mois pour finaliser ces travaux et procéder à la livraison des infrastructures réfectionées pour le bon déroulement de ces jeux.

Olivier Tshimanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *