jeu. Mai 13th, 2021

Santé : Le gouvernement opte pour la vaccination préventive contre la rougeole

Selon le dernier rapport de l’ONG Médecins sans Frontières publié le 31 mars 2021, la rougeole fait partie des maladies les plus récurrentes et dangereuses en RDC.

13.000 cas de rougeole ont été détectés dans les 26 provinces contre 186 décès, indique ce rapport.

Dans le souci d’éradiquer ce fléau qui s’ajoute à d’autres maladies mortelles sévissant en RDC, le gouvernement congolais en partenariat avec l’OMS entendent procéder à la vaccination préventive.

C’est ce qu’a indiqué le mercredi 07 avril dernier, le Directeur du bureau OMS ,le Dr.Amedee Prosper Djiguimde au cours de la conférence de presse des Nations Unies à Kinshasa.

Le numéro du bureau OMS en RDC a également indiqué qu’en plus du coronavirus, le pays fait face à d’autres défis sanitaires.

En RDC, il n’y a pas que la covid-19 qui constitue un défi majeur de santé publique, mais il est important de souligner la résurgence de la maladie à virus EBOLA dont la dernière est en cours. Nous avons également les épidémies de rougeole, de choléra sans oublier la poliomyélite, a-t-il expliqué.

Le Dr.Amedee Djiguimde a également précisé que l’OMS appuie les efforts du gouvernement congolais dans les différentes ripostes vaccinales.

Dans les prochaines semaines, le pays s’apprête à vacciner de façon préventive contre la rougeole. Nous attelons de concert avec d’autres partenaires à soutenir les efforts du gouvernement pour éviter que nous ayons une résurgence de cette maladie qui a été meurtrière en 2016, a-t-il poursuivi.

Les dernières statistiques de l’ONG Médecins Sans Frontières indiquent que depuis décembre 2020, 6.500 enfants ont été soignés contre la rougeole dans les provinces du Nord et Sud Ubangi, Maniema et Bas-Uélé et plus de 130.000 enfants vaccinés.

Plotin Yambenga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *